ALOUETTE  la storie




C'est le 27 novembre 1981 que nait ALOUETTE FM. Petite radio associative émettant sur un rayon de 30 kilomètres dans le nord de la Vendée.

La station tire son nom du lieu d'implantation de son unique émetteur: le mont des alouettes sur la commune de "Les Herbiers" en Vendée. Son créateur n'est autre que Philippe De Villiers, alors Préfet, également à l'origine du spectacle du "Puy du fou" à la même époque.  Il laissera rapidement la place à son frère Bertrand, préférant la politique au monde des médias.

A l'automne 1984, la publicité est enfin autorisée sur les radios, et ALOUETTE FM abandonne le statut associatif au profit d'une société. La SARL ALOUETTE FM est ainsi créée en janvier 1985. Trois ans plus tard, Pierre Fabre (propriétaire de SUD RADIO), Bayard Presse et le Crédit Agricole, entrent au capital de la SARL.

Nouveau logo, nouveaux programmes, la station intègre le groupement de radios locales "les indépendants" en 1992. ALOUETTE FM change de nom et devient ALOUETTE.

Dans les années 90, la société devient SA (société anonyme) puis SAS en 2001. Bertrand De Villiers et l'équipe des cadres dirigeants détiennent la majorité du capital de la station.

Si ALOUETTE a toujours grandit avec ses propres fréquences obtenues au fil des appels à candidatures, elle rachète pour la première fois une petite radio locale du nord de la Loire-Atlantique: RADIO BEAU SOLEIL, ce qui lui permet de couvrir le nord du département avec deux fréquences à Ancenis et Chateaubriant.

Le chiffre d'affaires en 2002 approchait les 4 millions d'euros permettant à la radio de s'entourer d'une solide équipe de 35 personnes.
La publicité, unique source de revenus de la station, était à 72% locale et régionale. Le reste étant composé de campagnes nationales, habilement commercialisées par les indépendants.

Avec 3 nouvelles fréquences fin 2003, à Tours, Chinon et Jonzac, ALOUETTE couvre alors un bassin de 4 millions d'habitants.

A cette époque, 310 400 auditeurs ont déjà choisi ALOUETTE chaque jour, la radio réalisant une belle progression de plus de 20% cette année là. Grâce à une programmation astucieuse, axée sur les hits, ALOUETTE a vu son audience doubler en quatre ans, et tripler en cinq ans.

En 2009, avec 473 000 auditeurs chaque jour, ALOUETTE devient la première radio régionale de France et est en passe d'atteindre 1 point dans le sondage national de Médiamétrie! 

C'est en 2010 que la station atteint ce chiffre symbolique, puis à plusieurs reprises en 2012 et 2013, prouvant sa force par la stabilité de son audience.

En 2013, ALOUETTE rachète la SARL Polycom et transforme ainsi TEMPO LA RADIO en TEMPO programme ALOUETTE  le 17 juin 2013, avec deux fréquences dans le nord Bretagne à Morlaix et Landivisiau, jusqu'aux portes de Brest. La radio doit cependant diffuser 4h46 de programmes propres hors publicité, dont 1h06 d'infos et rubriques locales.

Au même moment, une autre radio est rachetée dans la Creuse et la Haute-Vienne et bascule sur le "programme ALOUETTE". MAGIC FM vient ainsi avec ses 4 fréquences, augmenter le périmètre d'ALOUETTE vers le centre du pays avec une présence à Limoges, Guéret, Aubusson et La Souterraine. 

Cette station venait deux ans plus tôt, de passer un accord avec TOTEM, une grosse radio régionale du centre-France. Là aussi, le CSA impose à la radio de diffuser 5h de programmes d'intéret local chaque jour.



L'info locale est un élément important sur ALOUETTE puisque 54 rendez-vous quotidiens assurés par une équipe de 9 journalistes, donnent l'essentiel de l'info par regroupement d'agglomérations locales.

Le point d'orgue de la programmation d'ALOUETTE est sans aucun doute les fameux "concerts privés", lancés au début des années 2000 et  réunissant chaque fois sur un même plateau des artistes à l'image de la station: David Hallyday, De Palmas, Kyo, Eve Angeli, Calogero, Alizée... Chaque "concert privé" étant vécu comme une véritable fête par la station qui invite des centaines d'auditeurs à assister gratuitement à la soirée, retransmise en direct sur l'antenne.

Aujourd'hui encore, ces concerts voient passer les plus grandes stars du moment: James Blunt, Texas, Christophe Maé, Rose, Jenifer, Yannick Noah, Zaz... La station décline également son offre de concerts gratuits à Cholet par exemple, avec "les z'allumés" (Christophe Mae, Ycare...).

Si la programmation à base de "hits" se rapproche de celle d'NRJ sur certains points, elle reste cependant identifiable et originale avec de nombreux jeux et des titres des années 80 souvent oubliés par les autres radios, véritables pépites pour les auditeurs.

Au début de l'été 2014, l'équipe d'ALOUETTE voit ses efforts constants récompensés. La radio atteint 1,3 point dans le sondage national de Médiamétrie pour le trimestre avril-juin 2014. Une hausse de 30% de l'audience avec 690 000 auditeurs chaque jour! Plus que des réseaux comme MFM ou LE MOUV' et presque autant que FRANCE MUSIQUE et ses 440 fréquences!

A elle seule, ALOUETTE réalise sur le trimestre, la moitié de la progression d'audience des 126 radios qui composent LES INDEPENDANTS.

ALOUETTE est aujourd'hui la première radio régionale de France, émettant sur 15 départements et 5 régions grâce à 41 fréquences. Elle est n°1 sur les 25-49 ans en Pays de Loire, n°1 en Vendée, n°1 sur le grand-ouest...



 

©RADIO-PHONIC ©RESAPROD - JUILLET 2014 - Zack MOULLEC

reproduction interdite
le logo est la propriété de ALOUETTE

 

SOMMAIRE

RETOUR ALOUETTE